Qu’est-ce que le PER, Price Earning Ratio ? A quoi sert-il ?

Le Price Earning Ratio(PER ou P/E) est un indicateur financier utilisé dans l’analyse des valeurs cotées. Calculé en divisant le prix de l’action par le bénéfice par action (BPA) prévisionnel de la société, le Price Earning Ratio(PER ou P/E) représente le nombre d’années de bénéfices qu’un investisseur accepte de payer pour acquérir un titre.

Ce ratio constitue avant tout un outil de comparaison du niveau de prix d’une action par rapport aux titres du même secteur d’activité ou à un indice de référence (ex. CAC 40 ou Euro Stoxx 50 pour les valeurs qui composent ces indices).

Concrètement, le niveau du Price Earning Ratio(PER ou P/E) indique de quelle manière les investisseurs anticipent l’évolution des bénéfices futurs de la société. Cependant le Price Earning Ratio(PER ou P/E) peut être interprété de deux façons différentes et il présente certaines faiblesses.

L’interprétation Price Earning Ratio(PER ou P/E)

Le Price Earning Ratio(PER ou P/E) qui varie au fur et à mesure de l’évolution du cours de l’action, permet de juger si un titre est surévalué ou, au contraire sous-évalué par rapport à un échantillon donné constitué généralement par le secteur d’activité de l’entreprise.

Concrètement un Price Earning Ratio(PER ou P/E) de 10 pour l’année 2005 signifie que le titre se paie 10 fois le bénéfice net attendu à la fin de l’exercice 2005.

Si le Price Earning Ratio(PER ou P/E) moyen du secteur est inférieur à 10 : 2 possibilités

soit le titre est surévalué et il existe un risque de baisse du cours
soit les investisseurs anticipent des perspectives attrayantes pour cette entreprise et le cours peut continuer sa progression.
Si le Price Earning Ratio(PER ou P/E) moyen du secteur est supérieur à 10 : 2 possibilités

soit le titre est sous-évalué et il existe une opportunité de rattrapage
soit les prévisions se dégradent et les incertitudes sur la valeur peuvent entraîner une poursuite de la baisse du cours.
Il faut donc être prudent dans l’interprétation du Price Earning Ratio(PER ou P/E)

Les faiblesses du Price Earning Ratio(PER ou P/E)

Le Price Earning Ratio(PER ou P/E) présente certaines lacunes dont il faut tenir compte. Tout d’abord, un fort ou faible ne signifie pas qu’il faut acheter ou vendre le titre. La décision d’investissement provient généralement d’une étude plus approfondie de la valeur, le Price Earning Ratio(PER ou P/E) ne constituant qu’une information supplémentaire.

Par ailleurs, le Price Earning Ratio(PER ou P/E) ne fournit aucune indication sur la situation financière de l’entreprise.

Etant donné la formule de calcul (cours/BPA), le Price Earning Ratio(PER ou P/E) est inapplicable dans le cas des entreprises déficitaires (résultat négatif).

Par ailleurs pour les entreprises à fort potentiel de développement, mais faiblement rentables (haute technologie, biotechnologie…) le Price Earning Ratio(PER ou P/E) peut atteindre des niveaux très élevés et n’a alors plus de signification. Par exemple, au-delà d’une valeur de 100 le Price Earning Ratio(PER ou P/E) n’est plus utilisé pour mesurer l’attrait d’un titre.